Depuis son plus jeune âge, Romain Da Fonseca est un amoureux de la nature. Une attirance qu’il a attisé au fil du temps par diverses expériences à son contact. À travers formations, ascensions et traversées, la flamme de la passion est devenue feu tout au long de la chaine des Pyrénées, son jardin. Le jardin est aujourd’hui son camp de base qu’il connait comme sa poche, où il s’entraine et prépare ses projets. D’où il tente, aussi, de sensibiliser les gens à tous les jardins sauvages de la planète, afin que nos sources de vie ne deviennent pas des “asiles des consciencieux” isolés. Sa devise en est devenue :


“La tête dans les étoiles pour garder les pieds sur Terre…”

Sur cette page : Son portrait | Son parcours | Ses valeurs

Sur cette page : Son portrait | Son parcours | Ses valeurs

Son portrait


Âge : 28 ans
Lieu de résidence : Bun, Occitanie
Lieu de naissance : Bordeaux, Nouvelle-Aquitaine
Intérêts : nature, littérature


Philosophie : nous pouvons mourir demain mais aussi dans 50 ans, et vice-versa – rêver et se donner les moyens de tout réaliser.


Sponsorisez Romain !

Un livre

Martin Eden de Jack London, car dans ce roman l’écrivain arrive à transmettre sa passion en donnant envie d’écrire, comme Martin.

Un plat

Avec quelques origines italiennes, les pâtes et pizzas de manière générale : plus spécialement à la carbonara et aux anchois, à bon entendeur !

Un film

Danse avec les loups de Kevin Costner, un chef d’oeuvre qui a bercé mon enfance et qui dénonce beaucoup de choses oubliées.

Un moment

Le matin très tôt pour la vivacité des lumières et la sensation que le temps nous appartient, sinon plutôt la fin de journée pour son côté apaisant.

Une musique

Énormément car je vis en musique, sinon celle de Devendra Banhart résonne depuis longtemps en moi, notamment ses premiers albums.

Une saison

Toutes lorsqu’elles sont marquées : un été chaud et sec, un hiver froid et enneigé… une légère préférence pour l’automne coloré et nostalgique.

NB : vous êtes sur la version mobile du site – le contenu est très restreint par rapport à ce que vous pourrez consulter sur un ordinateur.

Son parcours


Amoureux de la nature et sportif depuis toujours, Romain a été diplômé d’État d’alpinisme à 21 ans, mais aussi breveté fédéral de randonnée et de voile dès ses 18 ans. Il s’est penché sur son premier projet de traversée à partir de ses 17 ans, qu’il a réalisé à 19 ans. À 25 ans, il avait traversé intégralement 2 fois les Pyrénées, enchainé d’une traite la totalité des sommets de plus de 3000 mètres de la chaine et publié 2 livres.
À 27 ans, il a constitué sa meute de chiens de traineau et créé sa marque de matériel. En ce moment, il prépare son futur projet d’expédition, pour l’hiver 2017-18…

Son parcours


Amoureux de la nature et sportif depuis toujours, Romain a été diplômé d’État d’alpinisme à 21 ans, mais aussi breveté fédéral de randonnée et de voile dès ses 18 ans. Il s’est penché sur son premier projet de traversée à partir de ses 17 ans, qu’il a réalisé à 19 ans. À 25 ans, il avait traversé intégralement 2 fois les Pyrénées, enchainé d’une traite la totalité des sommets de plus de 3000 mètres de la chaine et publié 2 livres.
À 27 ans, il a constitué sa meute de chiens de traineau et créé sa marque de matériel. En ce moment, il prépare son futur projet d’expédition, pour l’hiver 2017-18…

1989 à 2006


Romain voit le jour pour la première fois un 18 mars à Bordeaux. Il vivra sur la côte ouest du vieux contient, entre cette ville, l’océan et la montagne durant toute sa scolarité.
Il jouera au football, construira des cabanes, pratiquera le vtt, se brisera des os en skateboard, jouera de la guitare seul et en groupe… et écoutera du rock. Il s’évadera aussi grâce aux écrits de Jack London.

2007


C’est l’année des diplômes… Après avoir voulu être ébéniste, Romain décroche finalement son bac technologique génie mécanique distingué. Juste avant il obtient son permis de conduire (le lendemain de ses 18 ans !), son brevet d’animateur randonnée et devient moniteur de voile. Encadrer les enfants sur l’eau clôturera ces dernières années, intensives en régates. Il est également reçu en formation pour obtenir le brevet d’État d’alpinisme.

2008


Après de longues années impersonnelles sur les bancs des écoles, c’est la grande bouffée d’oxygène : Romain s’évade sur la côte basque et traverse les Pyrénées jusqu’à la Méditerranée en un peu plus d’un mois. Durant cette traversée, il rédige au jour le jour son journal quasi-intime, qu’il décidera de publier quelques années plus tard sans y retoucher « 19 ans face à 40 millions d’années ».

2009 à 2014


Printemps 2009, Romain traverse avec un copain la Sierra Nevada andalouse en conditions hivernales.
Alors qu’il vient de signer pour 4 ans d’études d’histoire et d’histoire de l’art sur les bancs de l’université, Romain obtient son brevet d’État d’alpinisme (AEM).
L’hiver 2010, il pilote pour la première fois un traineau à chiens lors d’un raid de plusieurs jours dans le Vercors.

2012


Romain rejoint l’arrivée de sa première traversée (Banyuls-sur-Mer) et traverse une seconde fois intégralement les Pyrénées en 24 étapes. Il gravit plus d’une soixantaine de sommets dont les 33 principaux de plus de 3000 mètres en 10 jours.
Juste avant le départ de cette expédition, le projet suivant a commencé à envahir son esprit : il crée alors l’association Vagabonde (initialement « Voyage sur les 212 ») qui lui permettra de le mettre sur pieds…

2014


Le 5 juin, il part enchainer les 212 sommets pyrénéens de plus de 3000 mètres, une aventure de 3 mois durant un été hivernal, dédiée à Patrick Berhault.
À son retour, il rédige avec Yann Borgnet et Yoann Joly le « Wild Manifesto » pour partager son éthique, et publie “Pyrénées, secrets de montagne” et le journal de sa première aventure “19 ans face à 40 millions d’années”. Il acquiert également sa première chienne husky, Jolene.

2015 à 2016


Hiver 2015, Romain crée l’Appel Sauvage® avec Frédéric Desbree. Son second husky et premier mâle (Luigi) débarque au printemps et il crée l’élevage Supertramp Family.
Pour se donner plus d’outils, Romain crée en 2016 l’équipement Supertramp Brand®. Durant l’été, il aide Didier Angelloz et Paul Bonhomme pour le “Voyage d’Umberto (Flematti)”. Les chiots, eux, continuent d’arriver…

2018


Rendez-vous à la rentrée pour connaitre le projet de 2018 qui est en cours de préparation !

Ses valeurs et engagements


« J’ai toujours aimé la nature et cela ne m’a jamais semblé exceptionnel mais plutôt… naturel ! Je recherche beaucoup le contact direct avec elle, son exploration avec mes possibilités, sans forcer, comme un enfant découvre son jardin. Une vie sans curiosité envers notre milieu me semblerait fade, comme une existence dénuée d’intérêts, l’attente infinie d’un étranger sur sa propre planète. (« Ceux qui courent vers la mort / Ceux qui attendent / Ceux qui s’inquiètent » Jim Morrison) »


La nature

Parce qu’elle nous fait vivre.

La liberté

Parce qu’elle nous rend vivants.

Le partage

Parce qu’il amplifie tout le reste.

Éthique


À contre-courant des modes mais sans être “anti” quoi que ce soit, Romain défend l’intérêt de ne pas oublier son propre jardin avant de courir la planète ; et “milite” pour la mise en valeur de projets externes à la compétition, caricature de notre société.

L’ONG Mountain Wilderness


Romain est délégué pyrénéen pour Mountain Wilderness France. Cette organisation internationale lui sert d’outil pour mener à bien son combat aujourd’hui devenu nécessaire : celui de la sensibilisation aux espaces encore sauvages, pour la plupart sanctuaires montagneux.


découvrir l’association et nous rejoindre

Le Wild Manifesto


En 2014, Romain a rédigé avec Yoann Joly et Yann Borgnet le Wild Manifesto, sorte de pacte entre eux et la nature, sur lequel on retrouve leur éthique commune. Destiné aux aventuriers modernes afin qu’ils puissent s’y rejoindre et ne jamais perdre cette “trace”, ce texte concret a aussi été créé pour être partagé avec le grand-public.


consulter le document officiel

Éthique


À contre-courant des modes mais sans être “anti” quoi que ce soit, Romain défend l’intérêt de ne pas oublier son propre jardin avant de courir la planète ; et “milite” pour la mise en valeur de projets externes à la compétition, caricature de notre société.

L’ONG Mountain Wilderness


Romain est délégué pyrénéen pour Mountain Wilderness France. Cette organisation internationale lui sert d’outil pour mener à bien son combat aujourd’hui devenu nécessaire : celui de la sensibilisation aux espaces encore sauvages, pour la plupart sanctuaires montagneux.


découvrir l’association et nous rejoindre

Le Wild Manifesto


En 2014, Romain a rédigé avec Yoann Joly et Yann Borgnet le Wild Manifesto, sorte de pacte entre eux et la nature, sur lequel on retrouve leur éthique commune. Destiné aux aventuriers modernes afin qu’ils puissent s’y rejoindre et ne jamais perdre cette “trace”, ce texte concret a aussi été créé pour être partagé avec le grand-public.


consulter le document officiel

You too, be wild !